Quelle énergie pour vous chauffer ?

S’il est temps pour vous de choisir une méthode de chauffage, vous vous posez certainement mille questions. En plus de connaître vos habitudes en termes de chauffage, il est important de différencier les énergies utilisées pour ne pas grelotter en hiver. Voici les 3 principales, cela vous aidera probablement à prendre la bonne décision.

Se chauffer grâce au soleil, un voeu pieux encore inaccessible

Se chauffer intégralement grâce aux panneaux photovoltaïques s’est démocratisé. En effet, les avantages à utiliser cette ressource gratuite, propre et illimitée sont nombreux.

Son fonctionnement est relativement simple, puisque les panneaux solaires convertissent la lumière reçue en électricité utilisable pour votre usage quotidien, dont le chauffage. Contrairement à ce que beaucoup pensent, vous pouvez vivre dans une région peu ensoleillée et opter pour l’énergie solaire sans aucun impact sur votre facture.

Le seul et plus gros inconvénient, c’est qu’il s’agit d’un investissement de départ extrêmement lourd, et la défiscalisation n’est pas encore très stables pour les foyers qui souhaiteraient un coup de pouce pour s’équiper.

Les énergies fossiles sont les plus utilisées pour le chauffage

On ne les présente plus, le gaz naturel, le gaz de ville, le fioul… Ce sont des énergies qui produisent une certaine pollution, certes, mais qui sont les plus accessibles.

Elles sont les moins onéreuses, mais elles ne sont pas illimitées. De plus, attention à l’entretien ! Pour une chaudière, vous devrez investir dans un entretien régulier. Par ailleurs, ce n’est pas parce que vous disposez d’un conduit de cheminée dans votre salon que vous pouvez l’utiliser n’importe comment. Attention à la sécurité et aux frais de ramonage qui vous incombent.

L’utilisation de bois, sous forme de granulés, de bûches ou autres, peut également être un obstacle par son poids et l’investissement personnel qu’elle demande.

La tendance aujourd’hui est de réduire ces productions en optant pour d’autres méthodes plus propres. Cependant, la transition prend du temps et dans l’attente de solutions viables, ce sont les ressources de chauffage les plus pratiques.

L’électricité fait-elle réellement exploser votre budget chauffage ?

Si votre voisin ouvre de grands yeux quand vous lui dites que vous chauffez à l’électricité, ne vous étonnez pas. En effet, dans la croyance populaire, l’électricité coûte extrêmement cher en tant que moyen de chauffage.

La vérité est un peu plus nuancée. Si vous choisissez des radiateurs électriques à induction, la facture grimpe très vite. En revanche, si vous optez pour des radiateurs à inertie, ceux-ci ne se rechargent que lorsque le courant est moins cher, et ne consomment rien d’autre. La chaleur est accumulée pendant que vous dormez, et vous profitez du confort d’un foyer chaud en journée et en soirée. Le coût est alors amoindri !

Si votre budget électricité varie en fonction de la solution adoptée, au niveau écologique, l’électricité peut mieux faire. Elle dépend aujourd’hui majoritairement de la production par des centrales nucléaires. Mais la force éolienne peut être une bonne alternative pour fabriquer son courant électrique à moindre coût et sans conséquence pour la santé de notre planète.

Top